11 posts categorized "Etats-Généraux de la Rénovation"

14 février 2011

Franc succès pour la soirée d'EGR 38 !

247 - Soirée_EGR01 "Les Etats-Généraux de la Rénovation" (EGR 38), association que je préside depuis maintenant plus de 2 ans, organisaient il y a quelques jours un dîner de début d'année au restaurant "La Cloche" à Fontaine. Cet évènement qui se voulait sans prétention, et qui visait simplement à réunir les adhérents de l'association pour une soirée conviviale, a tout de même rassemblé près de 200 personnes désireuses d'échanger sur les perspectives de changement à Grenoble et dans le département.

Plusieurs élus et personnalités marquantes étaient à nos côtés pour l'occasion : Alain Carignon, ancien Ministre, Pierre Gascon, ancien Président de la CCI et Grand Officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur, Guy-Pierre Cabanel, Sénateur Honoraire, Pierre Ambroise-Thomas, ancien Président de l’Académie de Médecine, Pierre de Villard, Ancien vice-président de la CCI, Gérard Simonet, Maire de Moirans, Jean-Yves Poirier, Maire du Fontanil, ainsi que des élus des communes de Grenoble, Fontaine, La Tronche, Moirans, Seyssinet, Vaulnaveys-le-Haut…

247 - Soirée_EGR02 A l’issue d’un buffet-repas ponctué d’animations sympathiques, je pris la parole pour dénoncer les discours récurrents des élus socialistes à l’occasion des manifestations de vœux auxquelles j’avais pu assister dans différentes communes du département (j’y reviendrai…). Face aux accusations permanentes de « désengagement de l’Etat » comme prétexte bien commode à tous les maux de la terre, j’expliquais combien c’étaient en réalité le Conseil Général ou les grandes collectivités de gauche qui, de manière générale, se désengageaient en renonçant à des financements ou des responsabilités qui leur incombent.

Par la « territorialisation » du département tout d’abord, le Conseil Général a depuis quelques années, considérablement réduit l’enveloppe financière de participation aux projets municipaux. Entre 2009 et 2010, en baissant de 2 350 000 € à 700 000 € le budget consacré à la petite enfance, il a notamment diminué de 65 % les aides aux crèches, qui sont pourtant essentielles pour des centaines de milliers de parents en Isère. En matière de Culture, le budget consacré aux bibliothèques ou aux écoles de musique s’est effondré dans le département, poussant notamment les Directeurs d’écoles de musique du département à signer une pétition adressée au Président du Conseil Général. Le personnel du département s’est mis en grève pour dénoncer le manque de moyen qui lui était accordé. Les investissements prévus au service de la Rocade Nord ont disparu…

247 - Soirée_EGR05 Alain Carignon, quelques instants plus tard, intervenait quant à lui pour défendre la mobilisation du gouvernement au service des réformes dont notre pays a besoin, et de la reprise économique indispensable au pays pour renouer avec l’emploi et une hausse du pouvoir d’achat des ménages. Avec une pédagogie exemplaire, il balayait d’un revers de la main les idées préconçues parfois relayées complaisamment par les médias, et parvenait rapidement à convaincre l’assistance de la nécessité de se mobiliser pour soutenir Nicolas Sarkozy dans la perspective de la présidentielle de 2012.

C’est tard dans la nuit que les derniers militants quittaient le restaurant en ayant passé une soirée agréable et enrichissante. Je remercie l’ensemble des responsables et des bénévoles de l’association qui ont pris une part décisive à ce succès. Nous aurons l’occasion de renouveler rapidement ce type de rendez-vous.

247 - Soirée_EGR03 247 - Soirée_EGR04 247 - Soirée_EGR06

13 juin 2010

"Etats-Généraux de la Rénovation" / "Etats-Généraux du Renouveau"

EGRRJe me promenais ce week-end dans Grenoble lorsque mon regard fut brutalement attiré vers l'une des dizaines d'affiches placardées en ville pour faire la promotion des "États-Généraux du Renouveau", organisés en partenariat par les journaux Libération et Le nouvel Observateur.

Je n'avais pas "mal vu". Il s'agissait bien de cela. "Les États-Généraux du Renouveau", en étrange résonance avec "Les États-Généraux de la Rénovation", collectif que je coordonne depuis avril 2008, et constitué en association loi 1901 depuis mars 2009.

La similitude est étrange. Il s'en est fallu de peu pour qu'elle soit parfaite. Ouf ! Nous l'avons échappé belle... Que n'aurions-nous pas entendu dans l'hypothèse où les termes auraient été précisément les mêmes !

A ce stade, c'est avec un sourire que je mets en parallèle les deux dénominations si semblables.

Au moins mettrons-nous tout le monde d'accord sur le constat d'une petite satisfaction que je confesse bien dérisoire : nous aurons eu 2 ans d'avance sur Libération et Le Nouvel Obs' dans le choix des mots. Les forces supposées "progressistes" auront été dépassées par nous sur le plan sémantique.

De là à prétendre que le petit laboratoire d'idées des "États-Généraux de la Rénovation" mérite d'être mis en parallèle avec la réflexion du gratin intellectuel Français qui se produira dans le cadre des "États-Généraux du Renouveau", il n'y a qu'un pas que nous n'oserions pas franchir... Quoique ?...

08 juin 2010

Pour un contournement routier de Grenoble : 25 000 tracts déjà distribués !

194 - Distrib_01 Il y a maintenant une quinzaine de jours, "Les Etats-Généraux de la Rénovation" (EGR 38) commençaient à diffuser un tract favorable à un contournement routier de Grenoble, auprès des automobilistes bloqués dans les embouteillages aux portes de la ville. J'en rendais compte dans une note de ce blog, et prenais l'engagement de vous tenir informés de l'avancement de la distribution. A ce jour, ce sont 25 000 tracts, sur les 40 000 imprimés, qui ont été distribués.

Porte de France et Pont de Catane à Grenoble, Carrefour de la Carronnerie à Meylan, STMicroelectronics à Crolles, Hewlett-Packard à Eybens, Restaurant d'entreprise sur la ZIRST de Meylan, Espace Comboire à Echirolles... Tous ces sites particulièrement concernés par les difficultés de circulation dans l'agglomération ont d'ores et déjà fait l'objet d'une ou plusieurs distributions. D'autres suivront dans les prochaines semaines.

L'accueil chaleureux de ce document est toujours aussi spectaculaire et unanime ! Porte de France et Carrefour de la Carronnerie, plusieurs personnes ayant déjà réceptionné le tract dans les jours qui précédaient ont chaleureusement félicité les distributeurs pour leur initiative. Au CHU de Grenoble et dans quelques-unes des grandes entreprises de l'agglomération, on nous a relaté que des tracts photocopiés circulaient, tandis que d'autres étaient même... affichés dans les couloirs sur les panneaux syndicaux !

Quelques dizaines de retours par courrier ont commencé à nous parvenir, avec parmi eux quelques adhésions spontanées à l'association, qui nous encouragent à poursuivre la démarche.

194 - Distrib_02 194 - Distrib_03

02 juin 2010

Pour un contournement routier de Grenoble !

192 - Tract_contournement Le 22 mars dernier, la commission d’enquête publique mandatée pour étudier le projet de Rocade Nord défendu par André Vallini rendait un avis défavorable à sa réalisation. Plus de deux mois plus tard, des milliers d’automobilistes demeurent bloqués chaque jour dans les embouteillages aux entrées et sorties de Grenoble, sans perspective d’amélioration de leur situation.

Il s’avère pourtant que des alternatives existent, et notamment des tracés de Rocade qui n’ont jamais fait l’objet d’études sérieuses de la part du Conseil Général. Il est aujourd’hui urgent de relancer les examens approfondis à ce sujet. Le calvaire de la situation quotidienne l’exige.

L’association « Les états-généraux de la Rénovation » (EGR 38), que je préside, a lancé en début de semaine dernière une vaste campagne de communication et de sensibilisation avec un double objectif :

1) Promouvoir l’idée d’un complexe de tunnels sous la chartreuse, reliant Saint-Egrève à Meylan, pour résoudre durablement les encombrements au Nord de Grenoble ;

2) Réclamer qu’un référendum soit organisé sur les communes concernées par le projet, afin que la population puisse se prononcer de manière objective et incontestable sur ce qu’elle désire.

192 - DistribC’est ainsi que dans le courant des prochaines semaines, 40 000 tracts seront distribués aux automobilistes bloqués aux heures de pointe. 10 000 l’ont déjà été à ce jour.

La réalisation et la diffusion de ce document sont le fruit d’un travail collectif, auquel participe une vingtaine de militants de l’association, tous déterminés à ce que le projet d’un contournement routier différent de celui proposé par André Vallini ne soit pas enterré.

L’accueil des automobilistes est pour l’instant tout simplement époustouflant ! Le document est parfois réclamé à coups de klaxon par ceux qui, englués dans les files interminables qui s’accumulent Porte de France ou à la sortie de Meylan à proximité de Carrefour, craignent de ne pas le recevoir.

Je ne manquerai pas de vous tenir informé des retours qui nous seront communiqués, tout comme je rendrai compte de quelques-unes des distributions qui seront organisées.

Je profite de ce message pour remercier l’ensemble des militants bénévoles qui participent à cette opération. Leurs concours est précieux dans la mobilisation nécessaire pour faire évoluer concrètement la situation sur le terrain.

Téléchargez ici le tract intitulé : "Contournement routier de Grenoble : faisons sauter le bouchon !"

15 juillet 2009

Succès pour la Garden Party du 14 juillet !

Garden_01 En dépit de nombreux départs en vacances ou en week-end prolongé, ce sont plusieurs dizaines de personnes qui avaient souhaité partager la journée de fête nationale en notre compagnie, à l'occasion de la Garden Party organisée par les Etats-Généraux de la Rénovation au circuit du RACG à Montbonnot.

Sous une chaleur écrasante, nous avons passé une journée agréable, conviviale et divertissante. L'occasion était ainsi donnée de retrouver des amis, ou de faire de nouvelles connaissances. L'association "Iceberg ATED", qui oeuvre en faveur des enfants autistes et dont je reparlerai prochainement, aura également recueilli des dons qui pourront l'aider à poursuivre son action.

Après avoir pu suivre sur écran géant le remarquable défilé des Champs-Elysées, les animations assurées par les talentueux et infatiguables Monique Blanc et Jean-Robert Morgan auront assuré à chacun des moments de rire et de détente.

Je remercie chaleureusement tous les bénévoles qui ont participé à l'organisation de cette manifestation et qui en ont assuré le succès, et j'adresse des remerciements tout particuliers au Champion du monde de Rallyes Bruno Saby, qui nous a fait l'amitié de dédicacer son ouvrage "40 ans de bonne conduite".

Garden_02 Garden_03 Garden_04

11 juillet 2009

Garden Party le 14 juillet !

14_Juillet Le 14 juillet prochain, nous célèbrerons comme chaque année notre fête nationale. Sur les Champs-Elysées, l'élite de notre Armée défilera devant le Président de la République, sous les yeux d'une foule toujours nombreuse et enthousiaste. Dans la plupart des grandes villes de France, des animations festives animeront également cette journée commémorative de la date fondatrice de notre République.

L'association EGR 38 que je préside a décidé cette année d'organiser une "Garden Party" pour célébrer modestement cet évènement, et permettre à chacun de passer un moment agréable de détente en famille ou entre amis.

Nulle volonté, évidemment, de prétendre à la comparaison avec les réceptions qui se succèderont à l'Elysée, dans certains grands Ministères, ou dans quelques Préfectures. Il s'agira tout simplement de se retrouver collectivement dans un cadre champêtre, en toute convivialité, on l'espère sous le soleil, pour échanger et se distraire.

De 9h à 18h30, de nombreuses animations ouvertes à tous se succèderont, au circuit du RACG à Montbonnot (Route du Bois Français, sortie autoroute n°25 en direction de Chambéry, à droite sous le pont de Domène).

Le programme de la journée sera le suivant :

10h00 : Diffusion sur grand écran du défilé sur les Champs-Elysées.

11h00 à 12h30 : Dédicade du livre de Bruno Saby "40 ans de bonne conduite".

A partir de 15h : Animation musicale.

17h30 : Tirage Tombola au profit de l'association Iceberg ATED (enfants autistes).

Toute la journée, des animations (jeu de massacre, pêche à la ligne, course en sac...) seront mises à disposition des enfants, avec de nombreux lots à gagner.

C'est sans prétention que nous vous invitons nombreux à nous rejoindre, pour une journée agréable placée sous le sceau de la convivialité et de l'unité.

17 avril 2009

Des attaques de la Gauche sur la loi "Hadopi"

Détournement AE Plusieurs milliers des tracts « Alerte Enlèvement » édités par les Etats-Généraux de la Rénovation (EGR 38) ont déjà été distribués dans le département. Nous poursuivons sur la lancée. De nombreuses réactions nous parviennent naturellement, largement encourageantes… et parfois surprenantes !

Mardi matin, au sortir du week-end prolongé de Pâques, nous avons eu la surprise de découvrir un détournement de nos documents, apposé sur la vitre de notre local 45 route de Lyon à Grenoble. Reprenant en tous points le visuel de nos avis « Alerte Enlèvement », le sujet de cette affichette était modifié, ainsi que l’image et le texte descriptif (cf. photo ci-contre). La disparition dénoncée était celle… des Députés UMP absents lors de l’examen de la loi « Hadopi », et dont la sous-représentation dans l’hémicycle avait conduit à son rejet.

Ce document, parodiant l’initiative des « Etats-Généraux », m’inspire deux réflexions :

1)    Il n’est pas anodin que des militants de gauche se donnent la peine de réagir ainsi, et prennent l’initiative de venir se manifester sur notre local en plein week-end Pascal. Cela démontre incontestablement que notre offensive à destination de 10 élus de gauche fort discrets depuis leur réélection en mars 2008 a visé juste. Dans le cas contraire, ils n’auraient très certainement pas pris la peine de nous répondre, même s’il s’agit ici d’un document anonyme. La gauche en Isère a trouvé son adversaire. Tant mieux. « EGR 38 » n’a pas fini de lui donner du fil à retordre !

2)    La question soulevée par l’incident du vote de la loi Hadopi n’est pas négligeable. L’absence massive des Députés est évidemment choquante, et les images d’une assemblée aux trois-quarts vide n’est pas propice au réchauffement des relations entre les citoyens et la classe politique. Que des sanctions, y compris financières, soient prises pour les Députés perpétuellement absents qui semblent exister ne me choque pas, au contraire. Mais je salue la réaction du porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre, qui a estimé que c’était plus généralement la question de la méthode de travail de l’Assemblée qui devait être posée. « Au moment où on est en train de refaire le règlement de l'Assemblée, notre intérêt est de voir comment travaillent les autres parlements européens. La question des jetons de présence, la question des incitations, tout cela fait partie d'un débat qui concerne globalement le fonctionnement du Parlement » a-t-il déclaré.

A titre personnel, je m’interroge toujours sur ce qu’il y avait de plus choquant en la circonstance, pour l'honorabilité du Palais Bourbon, entre des Députés UMP absents ou des Députés de gauche camouflés derrière des rideaux ou un escalier pour faire irruption brusquement au moment du vote…

31 mars 2009

Le Ministre Jean-Marie Bockel aux "Etats-Généraux de la Rénovation"

JM Bockel 01 Le 5 mars dernier, le Secrétaire d’Etat à la Défense, Président de la « Gauche Moderne » et Maire de Mulhouse, Jean-Marie Bockel, était en visite en Isère. Dans le cadre de sa délégation Ministérielle, il rendait visite à des associations d’anciens combattants, et honorait de sa présence le musée de la Résistance et de la Déportation.

Avant de se rendre sur le plateau de France 3 et à une réunion départementale de sa formation politique, il avait accepté de répondre à mon invitation pour rencontrer une dizaine de chefs d’entreprise et acteurs du monde économique dans les locaux des « Etats-Généraux de la Rénovation », 45 route de Lyon à Grenoble.

Accompagné du Président départemental de la Gauche Moderne Joseph Ferrara, c’est en tant qu’homme de Gauche tolérant et ouvert au dialogue qu’il se présentait pour laisser place au débat et répondre aux questions à l’issue d’une très brève introduction.

Pendant un peu plus d’une heure, les questions ont fusé, et les sujets abordés se sont multipliés : pesanteurs administratives qui nuisent à l’efficacité des entreprises, fiscalité et charges excessives, réglementation relative aux professions de santé, position du Gouvernement sur le secteur de production vinicole, accès au commerce international… A chaque interrogation, Jean-Marie Bockel répondait avec une empathie exemplaire, une patience remarquable, et une pointe d’humour qui teintait l’échange d’une saveur bien agréable en dépit de la gravité des problématiques évoquées.

A son expertise de membre du Gouvernement se conjuguait la valeur ajoutée de sa sensibilité d’homme de gauche ouvert au dialogue et désireux de construire. C’est bien là que le débat trouvait le paroxysme de son intérêt.

JM Bockel 02 Dans cette période de crise économique internationale, et alors que les grands schémas auxquels nous nous étions tous accoutumés trouvent cruellement leurs limites, il est plus que jamais indispensable de savoir faire abstraction des polémiques d’ordre politique pour converger vers des solutions efficaces et de bon sens. Pour ce faire, il est nécessaire de savoir faire tomber les barrières, et de témoigner d’une ouverture d’esprit à toute épreuve. De ce point de vue, Jean-Marie Bockel a donné une leçon à chacun de ceux qui étaient venu l’écouter, même parmi les plus sceptiques à l’origine.

A titre plus personnel, les membres de l’association « EGR 38 » étaient particulièrement honorés de la confiance que leur accordait Jean-Marie Bockel en leur rendant visite. Son emploi du temps était serré, il a malgré tout fait le choix de débattre aux Etats-Généraux de la Rénovation. La Gauche Moderne nous avait déjà prouvé sa qualité de partenaire loyal de la majorité. Nous en avons eu à nouveau la confirmation, avec un soutien sans réserve de chacun apporté à l'action de Nicolas Sarkozy.

16 mars 2009

"Alerte Enlèvement" : 10 élus de gauche ont disparu en Isère !

Alerte_enlèvement Il y a précisément un an jour pour jour, le 16 mars 2008, le deuxième tour des élections municipales et cantonales rendait son verdict. A Grenoble, à Bourgoin-Jallieu, à Voiron, à La Tour du Pin ainsi que dans d’autres villes et cantons du département, la gauche remportait des victoires sur la base de promesses fantaisistes, que nous condamnions alors.

Un an plus tard, les mensonges sont révélés au grand jour. Peu avant les élections cantonales de 2004, André Vallini promettait aux Isérois un Tramway Grenoble/Moirans, censé faciliter la connexion entre le Nord et le Sud du département. Au lendemain des élections, ce projet était enterré en dépit des sommes astronomiques de communication dépensées pour en faire la promotion.

Début 2008, c'était la Rocade Nord qui était au devant de la scène et se préparait, nous annonçait-on, à sortir de terre. Comme c'était malheureusement prévisible, loin des bulldozers, nous avons eu le droit à de nouvelles études... et un retour à la case départ.

En l'espace de 12 mois d'activité dans une période nécessitant plus que jamais une gestion responsable des collectivités, le bilan de la Gauche en Isère est le suivant :

  • Hausse généralisée et massive de la fiscalité locale : +9% à Grenoble, +23% à la Métro, +23% au Pays Voironnais, ainsi que des augmentations à Echirolles, Saint-Martin d'Hères ou Bourgoin-Jallieu.
  • Les "Jeux de Neige" à Grenoble, destinés, le temps d'un week-end, à assouvir les ambitions olympiques de Michel Destot, au prix de...1 800 000 € pour le contribuable !
  • Le Festival "Justice à l'écran", à la seule gloire de la réputation de "Ministrable" d'André Vallini, au prix de... 400 000 € pour les isérois !

C’est sur la base de ces éléments que les « Etats-Généraux de la Rénovation » souhaitent tirer la sonnette d’alarme, et engager leur première campagne départementale de 10 avis « Alerte Enlèvement » destinés à retrouver 10 élus socialistes dont l’absence de bilan laisse entendre qu’ils aient pu disparaitre…

Je vous invite à retrouver cette campagne « Alerte Enlèvement » sur http://www.egr38.fr, à éventuellement commander des documents à distribuer, et je vous invite à me faire part de vos commentaires.

Retrouvez également la présentation de cette initiative par le journal "Grenews" en cliquant ici.

14 mars 2009

Lancement des "Etats-Généraux de la Rénovation"

LogoEGR38 Le 21 avril 2008, dans le cadre d’un Comité Départemental de l’UMP 38, nous annoncions la création des « Etats-Généraux de la Rénovation », destinés à tirer les leçons de nos échecs pour entreprendre un travail de terrain permanent, reposant sur les forces vives de notre mouvement susceptibles de porter nos victoires de demain. Il s’agissait de mettre sur pied rapidement des équipes décentralisées, afin d’éviter que tout soit à accomplir dans les 6 mois qui précèdent un scrutin local.

De mai à octobre, des groupes motivés et dynamiques, essentiellement composés de jeunes militants, ont entrepris un imposant travail de réflexion et de mobilisation de terrain. C’est ainsi qu’en l’espace de quelques semaines ont vu le jour des campagnes particulièrement percutantes, tant au sujet des excès de la majorité Queyranne à la Région Rhône-Alpes que de ceux de Michel Destot, André Vallini ou Geneviève Fioraso dans l’agglomération grenobloise. Les élections internes de l’UMP 38 ont ensuite – malheureusement – mis une parenthèse à ces travaux.

Un an après les élections locales de mars 2008 qui nous avaient conduits à des revers douloureux à Grenoble, Voiron, Voreppe, La Verpillière ou La Tour du Pin, le bilan de la gauche est d’une pauvreté absolue et la situation est plus préoccupante que jamais. Outre une hausse généralisée de la fiscalité locale, l’immobilisme sur les grands dossiers structurants est plus que jamais flagrant. Les seules initiatives dont nous avons été les témoins ont été destinées à la promotion personnelle de Michel Destot (« Jeux de Neige » à Grenoble le temps d’un week-end pour  1 800 000 €) ou André Vallini (Festival « Justice à l’écran » pour 400 000 €).

Notre mobilisation se doit donc plus que jamais d’être renforcée. Il y a urgence si nous souhaitons épargner à l’Isère de sombrer dans des abysses plus profonds que ceux dans lesquels nous nous trouvons déjà. C’est la raison pour laquelle les « Etats-Généraux de la Rénovation » doivent être relancés, et que j’ai le plaisir de vous annoncer leur constitution en association loi 1901.

Les « Etats-Généraux de la Rénovation » (EGR 38), disposeront désormais d’un local ouvert tous les jours de 14h à 18h (45 route de Lyon à Grenoble), d’un site Internet (http://www.egr38.fr) et d’une base logistique leur permettant d’œuvrer avec efficacité contre les responsables de gauche au pouvoir dans notre département.

Cette association que j’aurai l’honneur de présider, n’aura qu’un adversaire, et un seul : le Parti Socialiste et ses alliés communistes et écologistes responsables de la gestion inique que nous déplorons tous. Ainsi ne sera-t-il évidement pas question d’entretenir des querelles internes stériles qui n’ont que trop duré et porté préjudice à notre dynamique collective.

Nous disposerons au contraire d’une force supplémentaire de mobilisation, capable de fédérer au-delà des frontières partisanes, pour mieux répondre aux préoccupations de ceux qui, nombreux autour de nous, souhaitent se mobiliser sans pour autant accepter de rejoindre un parti politique.

Il m’importe également de vous préciser que notre démarche s’inscrit dans une seule optique départementale. Au-delà de Grenoble et de son agglomération, c’est à l’ensemble des différents territoires du département que nous nous adresserons. J’en veux pour preuve la première campagne de communication « Alerte enlèvement » que nous initierons dans les tous prochains jours pour dénoncer l’absence des grands élus socialistes Isérois.

C’est un nouvel acteur de notre vie publique locale qui est né, destiné à porter les germes de la reconquête de demain.



A propos...
Le blog
Créé en juillet 2008, ce blog est un carnet d'expression personnelle.
Qui suis-je ?
A bientôt 30 ans, domicilié à Voiron, je suis Chargé de mission départemental de l'UMP 38 et Délégué UMP de la 9ème circonscription de l'Isère. J'ai été candidat aux élections législatives de juin 2012 dans cette même circonscription. Je suis par ailleurs diplômé de Sciences Po et de l'École Supérieure de Commerce de Grenoble.
Liens