« Communiqué en réponse à l'appel formulé par la Fédération Iséroise de l'UDI | Accueil | Lettre à tous les Voironnais »

14 octobre 2013

Je serai candidat à la Mairie de Voiron en mars prochain

3xx - Declaration_candidature_VoironJe serai candidat à la Mairie de Voiron en mars 2014. C’est la décision que j'ai officialisée dans la matinée du samedi 12 octobre dernier, en présence d’une centaine de représentants du collectif « Voiron 2014 » dont six, tous acteurs de la société civile locale, ont pris la parole pour exposer les raisons de leur engagement et de leur soutien à ma candidature.

Dolorès Zambon, responsable administrative d’une entreprise industrielle voironnaise centenaire ; Rosanna Mazzilli, cadre de santé et infirmière libérale installée en centre-ville ; Bruno Sarrat, cadre industriel riche d’une longue expérience du monde de l’entreprise ; Brigitte Paris-Bernard, médecin installée depuis presque 30 ans à Voiron ; Jessica Forté, gestionnaire de patrimoine de 27 ans travaillant dans l’agglomération grenobloise ; et Hakim Amroun, chirurgien au Centre Hospitalier de Voiron, ont tour à tour évoqué les raisons qui les ont conduits à s'engager dans la vie publique pour m'accompagner afin d'améliorer le quotidien à Voiron.

A la suite de ces témoignages, je suis intervenu pour confirmer ce qui était alors devenu évident, en officialisant ma candidature aux élections municipales de Voiron les 23 et 30 mars prochains. A l’issue d’une salve d’applaudissements nourris évidemment très touchants, j'ai commencé par remercier l’ensemble des représentants de Voiron 2014 pour leur témoignage de soutien public, en les assurant que je mesurais pleinement la valeur de leur engagement à mes côtés.

J'ai précisé qu’à la différence de l’ensemble de nos concurrents déclarés, "Voiron 2014" a d’abord initié une démarche collective dont le groupe m’adoube aujourd’hui comme son représentant, plutôt que de construire un groupe autour d’une ambition personnelle.

« Nous aurons la charge de constituer une liste que je conduirai : vous voyez que ce ne sera pas un problème de nombre, puisque nous avons ici-même de quoi construire 3 listes si c’était nécessaire. Nous construirons en temps voulu une liste issue du groupe, représentative des habitants, une liste de 33 Voironnais parmi les Voironnais, à leur service, pour répondre à leurs préoccupations et construire un projet d’avenir pour notre ville. C’est la raison pour laquelle le cœur de cette liste sera la société civile. J’ai moi-même un engagement politique que vous connaissez, mais celui-ci passera au second plan, dans la mesure où les questions auxquelles nous devrons répondre (emploi, stationnement, sécurité, solidarités…) ne posent pas une question de droite ni de gauche » ai-je ensuite précisé.

La liste issue du groupe « Voiron 2014 » représentera donc les Voironnais dans le respect de la diversité de leurs sensibilités, des générations, de leur engagement professionnel, personnel ou associatif, avec le devoir impérieux de rassembler.

J'ai ensuite explicité les raisons de notre présence sur la friche des anciennes usines Rossignol pour déclarer ma candidature : D’abord parce qu’il s’agit du symbole de l’inertie de de la municipalité actuelle, qui avait défini l’aménagement de ce secteur comme une priorité, et qui achève son mandat sans rien avoir entrepris ; Ensuite parce que ce terrain est un poumon de 5 hectares encore vierges à proximité immédiate du centre-ville, et doit donner l’occasion de dessiner le visage du Voiron de demain.

J'ai ensuite détaillé : « C’est un endroit stratégique, qui recèle des enjeux de logement évidemment, mais aussi de fluidification de la circulation avec une voirie nouvelle qui doit y être créée, d’équipements publics, et de cadre de vie en rompant avec la logique de surdensité engagée jusqu’à présent. Plusieurs projets se sont succédé depuis 10 ans : d’abord 700 logements, remis en cause par l’actuelle municipalité pour accoucher d’un projet nouveau d’au moins 550 logements. Nous souhaitons remettre complètement à plat ces idées, pour bâtir un projet nouveau, qui soit en cohérence avec les besoins réels de Voiron à horizon de plusieurs dizaines d’années. Car si des mauvais choix stratégiques sont accomplis sur ce tènement, nous n’en subirons pas seulement les conséquences sur 10 ou 20 ans, mais sur bien plus longtemps. Sur la méthode aussi nous romprons avec la logique actuelle : toutes nos réflexions seront conduites dans le cadre d’une concertation étroite avec les habitants et les riverains, parce qu’une ville ne peut se construire qu’avec ses habitants, jamais sans eux, et encore moins contre eux. »

Mon discours s’est achevé par la réaffirmation de ma volonté d’ouvrir au travers de ma candidature des perspectives d’avenir nouvelles pour Voiron, invariablement tournées vers le seul intérêt des Voironnaises et des Voironnais.

DL 20131013 Julien Polat candidat officiel à la mairie de Voiron

Télécharger l'article en version .pdf

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en souscrivant au fil RSS de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.



A propos...
Le blog
Créé en juillet 2008, ce blog est un carnet d'expression personnelle.
Qui suis-je ?
A bientôt 30 ans, domicilié à Voiron, je suis Chargé de mission départemental de l'UMP 38 et Délégué UMP de la 9ème circonscription de l'Isère. J'ai été candidat aux élections législatives de juin 2012 dans cette même circonscription. Je suis par ailleurs diplômé de Sciences Po et de l'École Supérieure de Commerce de Grenoble.

Les commentaires récents

Liens