« Invité de France Bleu Isère ce matin à 7h50 | Accueil | L’UDI appelle à ma candidature et soutient la démarche d’union de Voiron 2014 »

06 mai 2013

Visite de la 9ème circonscription avec M. Hervé Gaymard

RrDSC03594Hervé Gaymard, Ancien ministre, Député et Président du Conseil Général de Savoie, vice-président de l'UMP, m'a fait l'amitié de répondre positivement à l'invitation que je lui avais adressée pour une visite de la 9ème circonscription le 2 mai dernier.

Le temps d'un après-midi, nous nous sommes ainsi successivement rendus à Saint-André-en-Royans pour visiter l'exploitation agricole de M. Pierre Pascal, à Saint-Blaise-du-Buis pour visiter l'entreprise "Algaflex", puis à Voiron pour une réunion d'échanges avec les sympathisants et adhérents de l'UMP en Pays Voironnais.

A Saint-André-en-Royans tout d'abord, Pierre Pascal, son épouse et ses deux fils, nous ont accueillis en présence de nombreuses personnalités locales : Jean-Claude Darlet, Président de la Chambre d'Agriculture de l'Isère ; Dominique André, Maire de Saint-André-en-Royans ; François Ferrand, Président de la Coordination Rurale 38 ; Gérard Simonet, Maire de Moirans ; Pierre Rousset, Maire de La Sône ; Maurice Boisset, ancien Maire de Chatte ; et Annette Jouvent, Secrétaire de l'association des éleveurs et bergers du Vercors Drome-Isère.

Plusieurs sujets ont élé soulevés à l'issue de la visite de cette belle exploitation, riche de 150 vaches laitières et génisses, et une quinzaine d'hectares de noyers en coteaux. Les problèmes liés au faible prix du lait ont évidemment mobilisé une partie essentielle des échanges, les exploitations dégageant des marges quasi-uniquement grâce aux productions annexes, en l'occurrence nucicole. Comment accepter que le coeur d'un métier aussi noble ne permette plus à ses acteurs d'en vivre décemment ? Et nous contraindrons-nous à devoir déplorer demain la disparition de toute une filière, comme nous appelons aujourd'hui de nos voeux la "réindustrialisation" de la France après 30 ans de désintérêt ?

Yves Bozellec, Président de l'UNIRV, nous accueillait ensuite dans les locaux de l'entreprise Algaflex, dont il est PDG. Algaflex réalise depuis plus de 50 ans des murs mobiles et des cloisons extensibles. Fondée par son père Jean Bozellec en 1960, l'entreprise a été transmise à son fils et continue à être dirigée par une famille, qui s'est entretemps entourée de plus d'une centaine de salariés pour devenir un leader mondial en son domaine, et un fleuron économique et industriel du Pays Voironnais. Des représentants du Conseil d'Administration de l'UNIRV (Union des Industriels de la Région Voironnaise, forte de plus de 200 entreprises pour 19 000 emplois) étaient présents, pour un échange libre et passionnant avec Hervé Gaymard, sur des problématiques économiques de portée générale, ou relevant de sujets au contraire très spécifiques.

Près de 150 militants attendaient enfin son arrivée au Foyer Léo Lagrange à Voiron, aux alentours de 19 heures, pour une petite réunion suivie d'un échange au cours duquel ont pu être évoqués le bilan du premier anniversaire de mandat de François Hollande, l'incongruité de la réforme des modes de scrutin pour les élections locales, ou encore les risques de fracture profonde de la société française encourus suite à des réformes inopportunes au regard du contexte.

Je suis sensible à la confiance qu'a manifesté Hervé Gaymard à mon égard, à ses encouragements et témoignages de soutien public. A chaque instant, il aura fait la démonstration de sa grande maîtrise des sujets les plus complexes, et de la fraîcheur de ses convictions. Il demeure à n'en pas douter l'un des plus grands talents de sa génération. Un talent d'avenir, surtout, pour notre pays qui aura besoin de responsables politiques de sa dimension.

   RrDSC03585 RrDSC03580 RrDSC03574 RrDSC03568

 

 

RrDSC03589RrDSC03606RrDSC03600

 

 

RrDSC03598RrDSC03602  

 

  RrDSC03609 RrDSC03614 RrDSC03621

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en souscrivant au fil RSS de cette note.

Je pense que Monsieur Alain Carignon ne devrait plus jamais revendiquer un mandat électif...il peut rester un militant actif au sein de votre Famille Politique ...sinon Monsieur Michel Destot ,même
avec deux bras cassés et une jambe en moins , lui mettrait une raclée mémorable à nouveau.
Vous savez , ce n'est pas ce que je désire pour ma Famille...ni pour un vrai débat Démocratique , programme face à un autre programme.
Pierre

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.



A propos...
Le blog
Créé en juillet 2008, ce blog est un carnet d'expression personnelle.
Qui suis-je ?
A bientôt 30 ans, domicilié à Voiron, je suis Chargé de mission départemental de l'UMP 38 et Délégué UMP de la 9ème circonscription de l'Isère. J'ai été candidat aux élections législatives de juin 2012 dans cette même circonscription. Je suis par ailleurs diplômé de Sciences Po et de l'École Supérieure de Commerce de Grenoble.
Liens